Marion

Ma formation

Née à Châlons-en-Champagne le 17 avril 1992, Marion Torrent a passé son enfance entre sa ville natale, Châlons-en-Champagne, et sa ville d'adoption, Marseille. « Toto » comme la surnomment ses proches, quitte, sa terre natale, à l'âge de cinq ans. Direction les Bouches-du-Rhône, plus précisément Marseille. Dès son plus jeune âge, Marion est prise de passion pour le football « C'est dans ma ville natale, Châlons-en-Champagne que j'ai fait mes premiers pas dans le football, en jouant contre mon frère et mon père, confie Marion, jouant par la suite avec des garçons jusqu'à l'âge de 12 ans « c'est là que j'ai pu acquérir l'essentiel de mon bagage technique. »

Pistée par Montpellier

MarionArrivée à Luynes, Marion, va être immédiatement prise sous l’aile de son père, entraîneur. Dès le début de l’aventure, Marion fait preuve de sérieux. « Toujours à l'écoute à l'entraînement », lance son père, « C’est une fille très sérieuse. » Et talentueuse. Très vite, sur les terrains de la région marseillaise, la native de Châlons-en-Champagne marque son territoire parmi les garçons au poste de milieu. Elle devient la star de l’équipe des « Benjamins excellence » dirigée par Bruno Maucherat qui la repositionne en tant que milieu défensif ou stoppeur, une révélation pour Marion. C'est à ce poste, qu'elle attise les convoitises. Montpellier et le Celtic Beaumont suivent de près ses performances.

A 12 ans seulement, elle se fait déjà connaître

Peu de temps après, Marion et sa famille doivent prendre une décision importante pour la suite de sa carrière, puisque le club de Montpellier souhaite la faire venir malgré son jeune âge pour qu'elle intègre le plus rapidement possible le club pro de Montpellier. Avec l'appui de sa famille Marion fait donc ses valises pour Montpellier, dans une famille d'accueil afin de poursuivre son rêve. Elle a 12 ans, et avance, déjà, vers le monde professionnel.

© 2012 Marion Torrent. Tous droits réservés.