Marion

Les Débuts au MSHC

Pour ses premiers pas et durant ses deux premières saisons au MHSC, Marion évolue en équipe 13ans filles dans un championnat garçons. C’est d’ailleurs durant cette même période que débutent les premières sélections (sélectionnée en équipe de l’Hérault, et de Languedoc-Roussillon). Montpellier sort vainqueur deux années consécutives de la coupe fédérale 13ans (championne de France 13ans), Marion a à l’époque le plus gros temps de jeu de l’équipe et est nommée Capitaine de l’équipe l’année suivante.

Marion connaît une grave blessure

En Juin 2006, Marion connaît une grave blessure (fracture du cartilage de croissance au niveau de la malléole cheville gauche) qui la laissera absente des terrains jusqu’en janvier 2007, soit 7 mois. Mais c’est à force de travail et de persévérance qu’elle revient vite en forme et intègre ainsi à seulement 14ans le groupe 16ans évoluant en championnat Division 3, qui d’ailleurs n’existe plus aujourd’hui. Dans la continuité, elle est sélectionnée en équipe du Languedoc-Roussillon, où les filles remportent la coupe nationale 16ans (championne de France des ligues 16ans).Marion Dans le même temps, Marion est vivement sollicitée et réussit le concours d’entrée au Centre National du Football de Clairefontaine. Attachée à Montpellier où elle commence à faire ses preuves, notre blondinette décide finalement de continuer avec son club. Marion concrétise cette saison par une victoire avec le MHSC du Football Festival au Danemark réunissant les meilleurs clubs européens ainsi que par sa première sélection en équipe de France -17ans.

Un premier contrat pro à 16 ans !

Lors de la saison 2007-2008, Marion évolue en D3 féminine mais intègre en milieu d’année le groupe D1. Défenseur central ou milieu de terrain défensif, elle a gravi tous les échelons, dès treize ans jusqu’à l’équipe première, avec laquelle elle a effectué ses premiers pas cette saison en participant à quatre rencontres de division 1 dont 3 en tant que titulaire à seulement 15ans. « Au début, je me suis demandée quelle épidémie avait pu toucher l’équipe première pour que le coach fasse appel à moi, sourit-elle. J’étais un peu tendue, mais les conseils de mes coéquipières, et notamment de Sabrina Viguier m’ont beaucoup apporté. Ensuite, j’ai essayé de jouer comme je savais le faire ». Elle obtient également et cela à plusieurs reprises une bourse du conseil régional du Languedoc-Roussillon en tant que sportif espoir national, tout en continuant petit à petit à faire ses classes en Equipe de France Jeune.

Marion Torrent, l'avenir devant soi

Lors de la saison 2008-2009, Marion s’installe progressivement dans le groupe pro où elle effectuera une dizaine de matchs durant toute la saison. Elle sortira avec Montpellier Vainqueur du challenge de France 16ans et sera finaliste du championnat de France UNSS. De questions, Marion Torrent ne s’en est pas posée non plus lorsque le sélectionneur national des moins de 17 ans, Paco Rubio, lui a proposé le brassard de capitaine pour disputer la Nordic Cup, qui se déroulait fin juin et début juillet en Islande et réunissait 8 équipes majeures du foot féminin européen. « J’ai eu la chance d’évoluer dans plusieurs catégories de jeunes en Equipe de France. J’ai été surprise et flattée que l’on me propose le capitanat. Cela donne des responsabilités, mais je n’ai pas changé ma façon d’aborder les matchs. Je voulais simplement montrer encore plus l’exemple. » Un rôle qui, d’après ses entraîneurs, lui va naturellement, tant son investissement sur le terrain et dans la vie du groupe est prépondérant « Elle a toujours été une meneuse dans l’âme, estime son entraîneur en division 3. Elle figurait dans toutes les équipes avec lesquelles nous avons gagné un titre chez les jeunes ces 5 dernières années. Ce n’est pas un hasard. Si elle poursuit sa progression et qu’elle reste sérieuse, elle peut aller loin. » L'ancienne petite prodige de Luynes Sports continue sa progression à Montpellier, club avec lequel elle s'est classée 2ème du Championnat de France de 1ère Division (derrière Lyon), qualification pour la Champion's League en prime et avec lequel elle a remporté le Challenge de France. Sélectionnée en équipe de France des "moins de 17ans", dont elle est capitaine, Marion a disputé les phases finales du Championnat d'Europe (au poste de libéro) et remporté la médaille de bronze grâce à la victoire face à la Norvège (3-1). D’ores et déjà on se dit que Marion Torrent, c'est du solide. Bientôt en équipe de France seniors?

Les débuts en Champions League

La saison 2009-2010 débute fort pour Marion où elle signe son premier contrat pro (juillet 2009) pour le MHSC. En championnat, elle effectue une quinzaine de match en D1. Elle dispute en même temps la Women’s Champions League où elles finissent par perdre en ¼ de cette compétition contre Uméa après un beau parcours.

Les sollicitations arrivent.

Elle est invitée à Nyon (siège de l’UEFA) pour récupérer le prix du fairplay pour l’euro 2008-2009 après leur belle 3ème place au Championnat d’Europe des -17ans. Elle est prise pour faire la campagne de promotion du Mhsc en compagnie de Hoda Lattaf, Olivier Giroud et Joris Marveaux… Elle fait le tirage au sort à Nyon du 2e tour de l’EURO 17 ans (2009-2010) et le 1er tour (2010-2011). Certainement usée comme toutes ses coéquipières de l’équipe, les montpelliéraines finissent 4ème du championnat de D1 et Finaliste du challenge de France. Mais la saison n’est pas terminée pour Marion.Marion De nombreuses sélections en -19ans amènent une 2ème place lors du tournoi de la Manga, compétition qui réunit ceci étant les meilleures nations d’Europe. La cerise sur le gâteau arrive avec l’équipe de France avec qui elle remporte le championnat d’Europe des -19ans. Enfin Marion clôture sa belle saison par une coupe du Monde des -20ans.

Confirmer au plus haut niveau

Lors de la saison 2010-2011, Marion a définitivement gagné sa place dans le groupe avec environ une vingtaine de titularisations tout confondu (D1, Challenge de France) L’équipe du MHSC finit 3ème en championnat de D1 et une fois de plus perd en finale du challenge de France. Ajouté à cela de nombreuses sélections en équipe de France -19ans et une participation au tournoi de la Manga. Marion se révèle au grand nombre. La saison 2011-2012 fait de Marion un maillon essentiel du dispositif du MHSC, n’ayant d’ailleurs manqué quasiment aucun match cette année. Après le buzz médiatique de ses derniers jours, montrant son talent et son intelligence de jeu, Marion joueuse à caractère défensif a su se rendre décisive par sa précision en faisant gagner son équipe et en la qualifiant pour la finale de la coupe de France 1ère édition. Un atout de plus dans la poche pour sa coach Sarah M’barek.

© 2012 Marion Torrent. Tous droits réservés.